Accès SAP, 1ère plateforme digitale des services à la personne en France !

L’entretien des espaces verts par un jardinier professionnel est la garantie d’un travail bien fait et sans mauvaise surprise. Dans le cadre du service à la personne, certaines prestations sont autorisées et permettent de bénéficier d’un crédit d’impôt. Découvrons ensemble, les spécificités liées au petit jardinage.

Le rôle du jardinier à domicile

Véritable professionnel du jardin et des espaces verts, le jardinier-paysagiste assure l’entretien des parties extérieures des habitations. Expert dans son domaine, le jardinier applique les principales techniques de plantation, production et reproduction des espaces verts puis effectue les traitements saisonniers des plantes. Faire appel aux services d’un jardinier est avantageux pour les particuliers ne disposant pas d’assez de temps pour s’occuper de leur jardin ou qui ont besoin des conseils et du savoir-faire d’un professionnel.

Liste des petits travaux de jardinage à domicile liés aux services à la personne

Il existe une liste non-exhaustive des petits travaux de jardinage. Ces travaux sont caractérisés comme des travaux d’entretien courant des jardins et des potagers des particuliers :

  • La tonte de pelouse
  • Le débroussaillage
  • L’entretien des massifs
  • L’arrosage manuel des végétaux (hors maintenance d’arrosage et goutte à goutte)
  • Le ramassage des feuilles
  • La scarification
  • L’application d’engrais et/ou d’amendements
  • Le déneigement
  • Le bêchage, le binage et le griffage
  • Le désherbage
  • Le petit arrachage manuel et l’évacuation des végétaux
  • La taille de haies, de fruitiers, de rosiers et de plantes grimpantes (dans le respect du décret du 1er septembre 2004, notamment les travaux effectués à partir du sol)
  • La taille d’arbres et d’arbustes (hors élagage), effectuée à partir du sol ou dans les conditions de l’article R233-13-22 du Code du Travail
  • Le traitement phytosanitaire des arbres et arbustes
  • Le traitement phytosanitaire des gazons
  • L’entretien des piscines et des abords (hors entretien technique)

Concernant les traitements phytosanitaires, l’intervenant doit disposer de la certification dite « applicateur et décideur », valable 5 ans et il doit être assuré pour. Une prestation de traitement phytosanitaire doit être ponctuelle et non régulière.

Ces prestations doivent obligatoirement être exercées au domicile principal ou secondaire de particuliers pour être éligibles au crédit d’impôt. De fait, les prestations de création de jardin ne sont pas considérées comme du service à la personne et ne sont donc pas éligibles au crédit d’impôt.

Accès SAP et les petits travaux de jardinage

Accès SAP, première plateforme digitale des services à la personne en France, permet aux jardiniers adhérents à la coopérative de proposer leurs prestations de service à la personne sans avoir besoin de créer de structure juridique dédiée à cette activité.

Adhérer à la coopérative Accès SAP

Ainsi, les clients particuliers faisant appel aux jardiniers-paysagistes adhérents à la coopérative peuvent bénéficier de 50% de réduction/crédit d’impôt sur les prestations de services à la personne.

Trouver un jardiner adhérent Accès SAP

Share This