Doux printemps, ton arrivée est là ! Le soleil se pointe pour notre plus grand bonheur, ainsi que votre jardin et potager. Mais avant de se précipiter, voici les quelques erreurs à éviter, selon nos jardiniers paysagistes. 

 

– Tailler trop tôt 

Afin d’appréhender le printemps au mieux, on peut avoir tendance à vouloir anticiper les choses et notamment tailler les arbustes rapidement. Or, il est préférable de laisser les pousses s’amorcer avant la taille ! 

Chez certaines plantes, une taille trop avancée peut tuer cette dernière. Pour les autres, cela limitera la vigueur de votre plante et provoquera une reprise moins optimale. 

Planter avant les Saints de Glace

Certaines plantes et certains légumes qui sont plantés au printemps restent sensibles au froid. Ainsi, il est important de ne pas planter les aubergines, poivrons ou encore tomates avant le 15 mai. A cette date, les Saints de Glace (qui marquent les « dernières gelées de l’année » seront passés ! 

– Gêner le feuillage 

Les bulbes à fleur (comme les tulipes ou les narcisses) ont un feuillage imposant. On peut avoir tendance à les couper ou à les « tresser » pour que cela prenne moins de place : erreur ! Cela empêche les bulbes de refleurir correctement. 

– Trop fertiliser 

Au printemps, l’engrais n’est pas nécessaire : fertiliser s’avère utile après la floraison chez les végétaux comme les arbustes de printemps. Trop d’engrais peut brûler le feuillage de votre plante. Dans ce cas-là, arrosez le sol, retirez l’engrais et mettez de la terre « propre ». 

– Planter des arbustes caducs

Dernière erreur mais non des moindres, c’est de vouloir planter des arbustes à feuilles caduques au printemps alors qu’ils se plante à l’automne ! Ces plantes développent leurs racines avant de faire apparaitre les feuilles.

 

Maintenant, vous avez toutes les solutions pour attaquer le printemps ! 

Share This